Comment concevoir une application Surface ?

1 minute read

Plus une application est facile et naturelle à utiliser, plus elle est difficile à concevoir et à développer. Derrière cette phrase se cache une réalité à laquelle sont confrontés à la fois les développeurs et les utilisateurs. Avoir l’interface la plus simple d’utilisation demande bien souvent beaucoup de temps et de ressources par rapport à ce qui est disponible.

Inversement, utiliser une application à l’ergonomie désastreuse demande beaucoup de temps d’apprentissage et de formation ce qui est donc aussi coûteux en terme financier. Tout est donc toujours affaire de compromis entre les utilisateurs et les développeurs ce qui est bien plus souvent représenté par un compromis entre clients et fournisseurs.

Heureusement grâce aux outils fournis par le SDK de Microsoft Surface cette difficulté de développement est grandement atténuée. Le coût de développement d’une application bénéficiant d’une ergonomie naturelle est donc énormément réduit. Reste la difficulté de conception.

Dans le cadre du développement d’une application multi-utilisateurs et multi-touch comme dans Surface, la conception n’est pas beaucoup plus compliquée que dans celle d’une application Windows classique, c’est juste qu’elle est radicalement différente. Les problématiques d’interactions simultanées avec différents utilisateurs sont quasiment inexistantes avec des applications de bureaux standards, mais elles deviennent essentielles dans une application Surface. C’est ce changement qui est le plus difficile à intégrer, et c’est celui que nous avons réussi à surmonter la semaine passée.

Notre secret ?

Il n’y en pas en fait. Nous avons beaucoup échangé entre nous et avec d’autres. Le dialogue, les brainstormings, le côté ludique et amusant de s’imaginer l’application en fonctionnement en simulant les interactions sur une table basse ou un bureau aide à bien concevoir. Cela permet de couvrir tous les scenarii, et donc de poser les bases de l’architecture du logiciel.

Comment bien concevoir une application Surface alors ?

La réponse est : en échangeant beaucoup d’idées avec les autres.

Simple non ?

Updated:

Leave a Comment